Développement personnel & Psychologie, Relaxation

Trop penser ! La nature source d’ancrage.

B31DE3CC-F222-4298-B018-EE8055F9A258.JPGÇa fait longtemps que j’ai envie d’écrire sur la nature source de grande inspiration. Peu d’intérêt pour certains mais détrompez vous la nature recèle de vérités et de ressources. Passionnée de photos nature si vous remarquez sur mon Instagram … Depuis ma tendre enfance j’aime flâner et marcher dans cette nature . Jouant au Robinson Crusoé avec mon cousin Arthur nous adorions construire des cabanes, et se réjouir des trésors de la nature. Ces grandes marches ne m’ont jamais quitté même aujourd’hui.

La nature c’est la base de notre univers avec le ciel. La naissance de tout nutriments qui nous permettent de nous alimenter. L’essence même de la vie. L’arbre majestueux enraciné à la terre. Les fleurs qui embaument d’un doux parfum notre chemin. Les plantes qui décorent, aromatisent, soignent notre quotidien. L’eau qui nous ressource et nous apporte vitalité. Les grands espaces qui nous rappellent à quel point nous sommes si petits face à l’immensité de cette nature. Le délicieux goût de tous ces fruits et légumes qui ravit nos papilles. La nature qui émerveille tous nos sens et nous ramène à l’essentiel. La base ! Sans artifices ! L’authenticité tout simplement.

Trop Penser !

IMG_6599.jpgJ’ai un cerveau constamment dans l’analyse et la pensée. Ce qui peut être très fatiguant, mon cerveau n’étant jamais au repos. Cela peut parfois être pénible pour certains me croyant rêveuse ou perchée dans un autre monde. Je suis ainsi très maladroite au quotidien, et tête en l’air cherchant approximativement 5 fois mon portable ou mes clés dans une journée ce qui a pu amuser ou agacer mon ex mari dans le passé. Mais je suis ainsi c’est une part de moi que j’ai très bien apprivoisée et qui malgré tout ne m’empêche pas d’être connecté à la réalité !

Néanmoins il faut l’admettre solliciter en majeur partie son cerveau vous déconnecte de l’instant présent : Vos pensées vous amènent parfois très loin… et provoquent en vous des ruminations. Votre cerveau ne s’arrête jamais ! Une idée en entraîne une autre. A la fois c’est merveilleux vous êtes remplis de projets, vous arrivez très facilement à analyser ou cerner votre entourage. Face à un problème vous décortiquez tous les travers vous apportant très vite une solution. Mais à contrario trop penser c’est aussi trop d’émotions, trop de questions, trop de sensibilité, trop d’énergie. Vous percevez tous les détails d’une situation, vous réfléchissez à vitesse grand V pensant parfois que votre entourage fonctionne comme vous ! Et pourtant non chacun n’a pas le même fonctionnement.

Vous êtes dans ce que l’on appelle la sur-efficience mentale ! Votre cerveau est ainsi régit par l’hémisphère droit : vos pensées sont plus d’ordre affective et intuitive alors que d’autres sollicitant l’hémisphère gauche penseront plus de manière rationnelle ! Deux façons de penser qui se côtoient. Les sur-efficients sont sensibles, chaleureux et pensent vivre dans le monde de bisounours. Ils sont très exigeants envers eux même et se posent 1000 questions. Les cerveaux gauche sont eux plus rigide et carré traitant une chose à la fois.

L’Ancrage !

IMG_0596.JPGRevenir à l’essentiel et s’ancrer pour se détacher de ses pensées. C’est ressentir ce lien profond qui existe entre soi et la terre. Être dans l’acceptation du moment présent. On peut dire s’ancrer ou s’enraciner dans le sol c’est à dire dans le réel. C’est sortir du monde de ses rêves, de ses pensées, de son imaginaire et revenir dans le monde terrestre.

La nature devient ainsi votre allié. Vous vous émerveillez de ce qui vous entoure et ainsi vous vous déconnectez de vos pensées parfois négatives. C’est une technique d’ancrage que vous pouvez mettre en oeuvre à travers la marche, la course, balade en forêt, à la campagne, à la montagne …

Dès que votre activité mentale s’emballe un peu trop mettez vous en contact avec la nature ! Cet exercice vous apportera bien-être et pensées positives !

Mais l’ancrage peut aussi se pratiquer à travers toute activité physique, artistiques, les amis, la méditation …

 

Et vous quel est votre façon de vous reconnecter à la réalité ? 

1 réflexion au sujet de “Trop penser ! La nature source d’ancrage.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s