Développement personnel & Psychologie

Face à l’épreuve : chacun sa bulle de protection !

La vie n’est pas un long fleuve tranquille, et nous pouvons le constater avec la crise sanitaire que nous subissons actuellement.(retrouvez mon dernier article à ce sujet ici). Cette période éprouvante, qui soulève pour chacun d’entre nous, diverses inquiétudes ou préoccupations. Certains s’inquiètent d’un proche atteint par le coronavirus, d’autres de l’avenir face aux conséquences de cette crise. D’autres encore ont du mal à accepter que leurs libertés soient limitées. Les hypocondriaque angoissent à l’idée d’être contaminés. Certains se sont laissés envahir par cette ambiance anxiogène et ont ainsi du mal à gérer leurs émotions.

A contrario certains d’entre nous préfèrent affronter cette épreuve avec détachement ; ce qui ne veut pas dire qu’ils soient moins inquièts que ceux précédemment cités ou qu’ils ne se sentent pas affectés. C’est simplement leur façon à eux de se protéger, en se créant un mécanisme de protection, une sorte de bulle de protection : en évitant de trop regarder l’actualité et en se concentrant sur le moment présent. Vivre le moment présent ? comme évoqué dans mon dernier post, c’est tout simplement mettre à profit ce moment pour se réaligner, se (re)trouver, profiter de joies simples …

Chacun se protégera à sa manière !

Beaucoup d’entre nous développeront des systèmes de défense inconscient face à cette situation inédite.

Les téméraires. Peu importe l’ennemi, ils n’ont peur de rien. « Ce Covid !! Même pas peur ! Il arrivera ce qu’il arrivera. » Ils bravent les commerces alimentaires pour certains tous les jours sans s’inquiéter. Parfois imprudents, ils préfèrent ignorer le risque et agir comme si il n’ y avait pas de crise. Ils seraient presque dans le déni ou alors dans la fatalité. Leur bulle de protection a eux s’opère avec une forme de refus de prendre en compte une partie de la réalité. Celle-ci étant vécue comme inacceptable voire traumatisante par ces personnes. Alors ils préfèrent ignorer le danger !

Les factuels. Ceux qui s’attachent aux faits, aux chiffres, sans les interpréter. Et qui attendent de voir l’évolution pas à pas avant d’imaginer divers scénarios possible. Ils ne surenchérissent pas ni se placent dans l’amplification ou la déformation de la situation. Pour eux les faits ont toujours raison, ils acceptent la situation telle qu’elle est sans considérer qu’elle devrait être autrement !Cela ne veut pas dire qu’ils soient insensibles bien au contraire. Ils considèrent tout simplement la situation telle qu’elle est au moment précis du fait ! Ainsi leur manière a eux de se protéger c’est de ne pas se rajouter d’angoisses inutiles !

Les positifs. Et j’en fais partie. Même, si ils sont conscients du virus Covid-19, des risques et conséquences ils ont un besoin irrépressible de détourner cette situation en abordant les aspects positif que cette crise génère. (du temps pour soi, l’éveil de conscience, de nouvelles aspirations déployées …) Ils se projettent déjà dans l’après tempête vers un avenir plus radieux. Vous vous souvenez de ce film magnifique, cette comédie dramatique « La vie est belle » ? Alors nous ne pouvons comparer ce que nous vivons à ce film qui remémore une époque « ignoble ». Mais « ce père » qui fait croire à son fils que les occupations dans ce camps sont en réalité un jeu. Il n’était point dans le déni mais c’était sa façon à lui de protéger son fils de ce drame.

Les angoissés . Ceux qui dressent des bilans avant même de connaître l’avancée des choses. Qui s’imaginent déjà contaminés avant même d’avoir un symptôme. Et ont ce besoin d’envisager tous les scénarios possible catastrophe. Leur mécanisme de protection c’est imaginer le pire pour mieux appréhender les situations difficiles.

Les agressifs presque aigris et pas toujours très agréable envers leurs proches. Ils cherchent le coupable, enquêtent sur un probable complot voir même accusent le système. Leur façon a eux de mettre un visage sur un ennemi invisible que représente le Covid -19. Ces personnes au lieu d’accepter la situation préfèrent manifester une opposition face à la menace en projetant leur colère sur d’autres.

Et bien évidemment tous les acteurs de ce sauvetage, nos « héros » (soignants, pharmaciens, ambulanciers, les personnes travaillant dans l’alimentation, livreurs éboueurs et bien d’autres … ). Obligés d’être au front, risquant leur santé, leur vie et menant le combat dans l’action avec seule arme l’espérance de jours meilleurs et que leurs concitoyens respectent les consignes ! Un grand grand merci à eux !

En conclusion : à travers cet article mon but n’était pas de mettre des gens dans des cases car je pense que certains d’entre vous pourront se retrouver dans plusieurs descriptifs et même avec d’autres aspects que je n’aurai cité. Peu importe … je voulais juste vous évoquer de ne pas juger vos proches de l’attitude qu’ils pourraient adopter. Chacun trouvera sa bulle de protection, son mécanisme de défense. Ce confinement pèsera peut-être plus pour certains que d’autres. Alors restons dans le non-jugement et dans l’acceptation !

1 réflexion au sujet de “Face à l’épreuve : chacun sa bulle de protection !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s