Développement personnel & Psychologie

Les 4 lois de la spiritualité en Inde : ma philosophie.

Il y a bien un voyage dans ma vie que j’aimerai découvrir pour sa culture et ses enseignements : c’est l’Inde. Malgré sa grande pauvreté qui m’en rend malade, ce pays regorge de merveilles par sa beauté, sa nourriture que j’affectionne particulièrement, sa médecine qui m’inspire pour me soigner et sa philosophie qui résonne en moi comme source de vérités. Aux prémices de ce voyage, j’ai adoré l’Ile Maurice très imprégnées de la culture indienne. Ce goût de cette culture m’a orientée vers la méditation que je pratique tous les jours depuis plus de 2 ans, j’en retire de nombreux bienfaits et je ne pourrais m’en passer. Vous retrouverez mon article sur le sujet ici. La méditation permet d’élever son champ spirituel c’est indéniable. De confession catholique dès l’enfance, mais néanmoins peu pratiquante, j’ai en réalité ma propre conception de la spiritualité.

A mon sens la spiritualité n’est rattachée à aucune religion. Je suis très animée par les cultures hindouiste ou bouddhiste mais pas dans leur globalité. J’ai ma propre « religion » en quelque sorte, c’est un melting pot de plusieurs religions. Ce qui me ressemble car je déteste être cataloguée dans une case. Très spirituelle c’est vrai, c’est aussi un jardin secret que je révèle très peu au quotidien … Je suis très superstitieuse et crois aux signes de la vie et aux synchronicités. Je crois aux fatalités, à la réincarnation et à la loi du karma. J’ai des croyances, que je ne dévoilerais pas complètement, mais je suis convaincue que rien n’arrive par hasard dans la vie et que si les choses se placent ainsi c’est pour vous apporter des enseignements ou un meilleur chemin à venir. Cette philosophie de vie me permet ainsi de relativiser face aux échecs. Certes je suis parfois anéantie et au plus bas mais ça ne dure jamais très longtemps car je sais que c’est en vue d’un renouveau. J’ai une faculté à rebondir, à la résilience grâce à cet état d’esprit. De nature très intuitive, mes proches diront de moi que j’ai souvent des dons de « divination » pour avoir perçu et deviné de nombreux évènements dans leur vie. Je ne pense pas que c’est le cas, bien que je suis parfois surprise de mes ressentis. Je crois simplement que lorsque l’on a une certaine sensibilité, une ouverture d’esprit à l’humain, une écoute profonde de l’autre on peut être capable de ressentir certaines choses.

Pour ma part les relations humaines sont primordiales, je place les valeurs « humaniste » en priorité dans ma vie bien bien avant l’argent et l’aspect matériel. Le comportement humain, me fascine et je désire un jour étudier les neurosciences en vue d’une reconversion . Je sais qu’un jour ma vocation sera d’aider autrui dans leur bien-être car je me sens pleinement épanouie lorsque j’aide les autres. Les relations vraies et authentiques, sont pour moi essentielles, je déteste le paraitre et préfère me réfugier dans la solitude plutôt que de faire face aux faux semblants. J’ai la chance d’avoir de vrais amis réellement sincère et bienveillant pour la plupart depuis de nombreuses années. Mais c’est toujours plus dur avec les moins proches, les relations plus éloignés, ceux qu’on « a pas choisi » en quelque sortes mais qui côtoient votre quotidien. Et c’est dans cette dimension que l’on peut faire face au revers des valeurs humaines, le mensonge, la manipulation, la trahison, le rejet … De nature à faire confiance et parfois naïve en quelque sorte, j’ai compris parfois trop tard à quel point il était primordial de se protéger et d’instaurer une distance malgré ma nature. Je ne peux que me soustraire à cet état de fait, qui m’en rend malheureuse mais la vie est ainsi, malgré notre besoin de vérités et d’authenticité nous devons aussi arborer des masques pour se protéger ou se conformer. Car l’humain peut être aussi jaloux, méchant, médiocre et calculateur …

Dans la culture indienne, la spiritualité fait partie intégrante du quotidien d’une grande partie de la population. Dès l’enfance, les indiens entrent en contact avec la religion hindoue, avec la théorie des chakras (prochain article à venir sur le blog), les principes de la médecine ayurvédique et aussi les thérapies comme le yoga, l’acupuncture et la méditation. Pour cette raison, le peuple indien vit sa spiritualité et elle est régie par 4 lois. Voici les 4 lois de la spiritualité en Inde :

La première loi dit :  » La personne qui arrive est la bonne personne « , c’est-à-dire personne n’entre dans notre vie par hasard, toutes les personnes autour de nous, toutes celles qui interagissent avec nous, sont là pour une raison, pour nous apprendre et progresser dans toutes les situations.

La deuxième dit :  » Ce qui s’est passé est la seule chose qui aurait pu arriver. » rien, mais rien, absolument rien de ce qui s’est passé dans notre vie n’aurait pu être autrement. Même le plus petit détail. Il n’y a pas de  » Si j’avais fait ainsi, cela se serait passé autrement … » Non. Ce qui s’est passé était la seule chose qui aurait pu arriver, et c’est comme ça que nous apprenons la leçon et que nous allons de l’avant. Chacune des situations qui se produisent dans notre vie est l’idéal, même si notre esprit et notre ego sont réticents et non disposés à l’accepter.

La troisième dit :  » Le moment où c’est le moment, est le bon moment : » Tout commence au bon moment, pas avant ni plus tard. Quand nous sommes prêts à commencer quelque chose de nouveau dans notre vie, c’est alors qu’il aura lieu.

La quatrième et dernière :  » Quand quelque chose se termine, c’est fini.  » C’est ça. Si quelque chose est terminé dans notre vie, c’est pour notre évolution, donc il est préférable de le laisser, aller de l’avant et continuer désormais enrichis par l’expérience.

En conclusion : Cet article ne vient pas par hasard. Je crois fermement à ces 4 lois qui m’ont toujours guidé dans ma philosophie depuis longtemps face aux évènements. Et je peux vous dire que mon chemin de vie depuis plusieurs années n’a rien d’un hasard. Tout devait arriver et c’est ainsi que ça devait se produire. Je ne regrette jamais rien, même si j’en suis parfois peinée et que je m’interroge sur le fait que j’aurai pu faire autrement … Je sais que si j’ai agis ainsi c’est que ça devait se passer ainsi, que c’était pour en tirer des leçons ou me conduire vers un autre chemin plus en harmonie avec mes aspirations et mon évolution. Je me laisse toujours guidée malgré la tempête, malgré le désarroi que cela peut engendrer parfois chez moi, je sais qu’il faut passer par là. Dans toute évolution de vie, on a ses moments heureux et j’en ai eu grandement … mais on a aussi sa descente … Rassurez vous, ayez confiance, même si vous croyez au pire, à l’effondrement de tout, ayez en tête que rien n’arrive par hasard. Parfois les mauvaises choses qui nous arrivent nous mettent sur le chemin d’une meilleure suite.

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le partager. Et vous quelle est votre philosophie de vie ?

2 réflexions au sujet de “Les 4 lois de la spiritualité en Inde : ma philosophie.”

  1. Merci pour ces Quatre lois de la spiritualité indienne. Elles sont claires et simples d entendement. Comme vous, je me suis intéressée aux différentes traditions en parti de notre planéte et les spiritualités boudhistes et indiennes m ont beaucoup inspirée.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s